couverture
1933, la tragédie du prolétariat allemand
Parution : 18/04/2003
ISBN : 2902963475
Format papier : 84 pages
9.00 €

Commander

Lire en ligne 
Format PDF 
Format EPUB 

Accès libre

PDF 
EPUB 

Hippolyte Etchebehere, dit Juan Rustico, est un militant révolutionnaire d’origine argentine qui arrive en Europe au début des années 1930 avec sa femme, Mika. En octobre 1932, ils se rendent à Berlin, convaincus, comme beaucoup de militants communistes de l’époque, qu’un affrontement décisif se prépare en Allemagne, où les partis social-démocrate et communiste rassemblent des effectifs considérables.

Ils vivent donc au milieu de la population berlinoise, avec des militants communistes, ces mois qui précèdent et qui suivent immédiatement l’arrivée au pouvoir d’Hitler, et qui voient l’anéantissement sans combat de la social-démocratie et du parti communiste. Rustico rédige alors deux articles, à la fois récit et analyse des actions et des attitudes des gens et des groupes qu’ils côtoient, articles qui seront publiés en 1933 dans Masses.

« Mais il fallait que la vérité fût dite, il fallait que tout le monde sût ce qu’ont connu, ce que connaissent les travailleurs allemands. Il fallait tout dire avec la lourde amertume qui hante les usines, les rues de Berlin. Et ne rien ajouter.
Il faut que cette honteuse suite des jours où rien n’est arrivé et tout a été perdu pèse sur tous comme elle a pesé sur eux : brisant les optimismes de commande ; la vanité qui ne veut rien revoir, rien réviser ; l’intérêt de ceux qui veulent empêcher le débat et continuer comme si rien ne s’était passé ; le petit courage de ceux qui ont besoin pour lutter d’un avenir proche rose. Il faut, enfin, qu’elle pèse de tout son poids sur ceux qui sont capables d’accepter la lourde tâche d’apprendre, de s’affirmer, de recommencer. Puisqu’il s’agit bien, maintenant, à peu près, d’un recommencement. »

Réalisation : William Dodé